Réfection du sol de la cuisine

Publié le par PVC 2010

Dans la future cuisine il y avait au sol des dalles en terre cuites. Certaines étaient mal calées. C'est ce qui a évéillé notre curiosité.

Comment le sol est-il fait ?,  pourquoi en hivert par vent marin le sol est-il mouillé ?

Toutes ces questions devaient trouver une explication.


ete-2007 1574
Nous avons entrepris de faire des sondages.

ete-2007 1542 ete-2007 1543


En fait, le mur côté rue repose directement sur le niveau du sol en terre batue. Bref il n'y a pas de fondation. C'est l'assise du mur (environ cinquante centimètre) qui fait la portance. Donc lorsqu'il pleut ou que c'est humide l'eau passe sous le mur.

Côté muraille ce n'est pas pareil. Le mur de la muraille est très profond (environ 3 mètres). Donc de ce côté il  faudra mettre de la chaux pour assainir mais les infiltrations ne viennent pas de là.

ete-2007 1572 ete-2007 1573 (Small)
octobre-2007 1605 (Small) octobre-2007 1610 (Small)



Nous avons donc pris la décision de tout d'enlever , les dalles de terre cuite , d'ôter la terre sur cinquante centimètres de profondeur. Bref un vrai  travail de terrassier sans mini pelle mais les deux terrassiers étaient plein de courage.


J'en ai profité pour couler le pilier d'angle sur lequel repose la première lambourde pour le futur plancher. L'autre côté est directement scéllé dans le mur. les murs sont repris à la chaud sur 8 centimètres d'épaisseur.

octobre-2007 1638 (Small) octobre-2007 1624 (Small)


La terre a été enlevé avec des seaux et nous avons avancé par tranche de un mêtre cinquante. Ainsi dès qu'il est possible de mettre en place les lambourdes, elles sont  posées. cela permet de mettre en place un passage provisoire entre les trois pièces du rez de  chaussée.

AVRIL--2008 1749 AVRIL--2008 1751





Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article